3 façons d’aider tes enfants à avoir une relation authentique avec Dieu

Dans mes expériences auprès des enfants, j’ai été souvent confrontée à un manque d’authenticité quand il s’agit de la prière. Parfois, ils emploient la même formule à répétition, une prière sans beaucoup de réflexion qui reste le plus souvent dans des généralités. Est-ce la réflexion de nos prières, car les enfants sont de grands imitateurs ?

Dieu sait tout de nous. Rien ne lui est caché. Ce que les gens de notre entourage ne savent pas, Dieu le sait et Il cherche par-dessus tout une relation authentique avec nous. Dans Matthieu 15.8, Jésus reprend une parole d’Esaïe en disant : «  Ce peuple m’honore des lèvres mais leur cœur est éloigné de moi.  » Dieu cherche nos cœurs et non pas de bonnes paroles et encore moins des paroles vaines ou superficielles qui ne viennent pas de nos cœurs.

Dans la famille, il est important de cultiver des relations vraies, savoir se dire les choses : nos manquements, nos aspirations, nos blessures, etc … Et, dans notre relation avec Dieu, Il désire aussi qu’on partage nos cœurs et nos sentiments avec Lui. Veillons à ce que nos prières soient vraies, réfléchies et spécifiques.

1) Aidons nos enfants à exprimer leurs sentiments :

«  Comment t’es-tu senti(e) quand cela t’est arrivé ?  » Rassurons-les que Dieu s’identifie à nos joies et à nos peines et que nous pouvons Lui en parler en toute simplicité. Il est important d’être honnête avec nos propres défauts et nos ressentis dans la prière. Je me souviendrais toujours d’une monitrice qui a demandé pardon publiquement dans la prière car elle s’était irritée avec ses enfants en venant à l’école du dimanche.

2) Aidons nos enfants à réfléchir quant aux sujets de prière :
Afin d’éviter les mêmes prières à chaque fois. Demandons-leur comment s’est passée leur journée, s’il y a une personne ou une circonstance pour laquelle prier.

3) Aidons nos enfants à être spécifiques car ils ont tendance à prier des généralités.
Pour aller vers l’authenticité, il est préférable qu’ils disent : «  Seigneur, pardonne-moi d’avoir menti à mes parents » plutôt que de dire : «  Seigneur, pardonne-moi mes péchés.  » Il vaut mieux qu’il prie pour une personne malade de sa connaissance plutôt que pour tous les malades du monde entier.

Oui, Dieu veut un peuple authentique. Il désire communiquer avec nous et Il le fait quand nous sommes sincères et vraies avec Lui.

2 commentaires
  1. Yop Une lectrice a dit

    Avant dieu le premier degré c’est ton abbé… pour la relation authentique…
    Méfies toi.
    T’auras quand même été prévenu…

    1. Medhie Une lectrice a dit

      Nous ne croyons pas qu’un homme mortel et faillible puisse prendre la première place dans nos vies. Ce sera toujours Dieu en premier ainsi que sa Parole.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.