Les 3 critères pour choisir une bonne épargne

Il faut épargner, c’est vrai mais pour bien le faire, il faut prendre en compte trois principaux éléments :

  • L’objectif à atteindre au travers de cette épargne,
  • L’horizon de placement
  • Le rendement.

1- L’objectif à atteindre

Il est très important de connaître l’objectif que nous souhaitons atteindre au travers de notre épargne. En effet, la réponse à cette question nous aidera à trouver le produit d’épargne qui sied le plus à nos aspirations. Généralement, les raisons pour lesquelles nous souhaitons épargner sont les suivantes :

  • Mettre de côté pour des temps difficiles
  • Préparer sa retraite
  • Préparer l’avenir de nos enfants
  • Investir

En choisissant l’objectif que nous souhaitons atteindre au travers de notre épargne, nous pourrons ainsi choisir le produit d’épargne adéquat. Par exemple, si nous voulons épargner pour notre retraite, nous pourrons ouvrir un compte d’assurance vie ou acquérir et mettre en location un logement. Par ailleurs, en nous donnant des objectifs, nous comprenons aussi que toute notre épargne ne doit pas se retrouver dans un seul produit financier mais devra être distribué dans plusieurs produits financiers. Pour l’illustrer :

  • Une première épargne destinée à être utilisée pendant les temps difficiles ;
  • Une deuxième épargne pour investir ;
  • Une troisième épargne pour préparer sa retraite…

Le choix d’un objectif pour notre épargne nous permettra aussi de déterminer son horizon de placement.

2- L’horizon de placement

L’horizon de placement est la durée pendant laquelle un investisseur estime qu’il n’aura pas besoin de ses fonds.

Pour définir son horizon de placement, il faut répondre aux questions suivantes :

  •  À quelle échéance, aimerions-nous disposer de notre épargne?
  • Après combien de temps aurons-nous besoin des sommes d’argent épargnées ?

Dans le cas de la préparation d’une retraite, nous répondrons dans 40 ans, 50 ans…et en fonction de cela, nous pourrions alors choisir un produit financier qui permette de bloquer une certaine somme d’argent qui sera disponible seulement à cette échéance.

Sous l’angle de l’horizon de placement, deux types d’épargne s’opposent :

  • L’épargne financière qui permet de disposer à terme d’une augmentation des sommes placées à la banque, dans des produits financiers ou même dans l’immobilier. Cela correspond à un investissement, permettant de dégager un rendement, fonction de l’horizon de placement choisi.
  • L’épargne liquide qui est une somme d’argent qui doit être immédiatement disponible.
    Point d’attention : la partie de l’épargne qui doit être mise à part pour faire face aux dépenses imprévisibles devra être liquide. Elle pourra donc être placée sur un livret d’épargne par exemple.
    L’horizon de placement de notre épargne influencera très fortement son rendement.

3- Le rendement

Le rendement de l’épargne, c’est un terme utilisé pour définir ce que l’argent épargné rapporte. Il est fonction du risque pris. En effet, plus nous épargnerons sur une longue période, plus le risque de perdre cet argent sera élevé, par conséquent, le rendement sera également élevé. Tandis que, si nous épargnons sur une courte période alors le risque de perdre cet argent sera faible et par conséquent son rendement le sera aussi.
Il est très important de savoir que l’horizon de placement augmente le risque de perte. En effet, l’incertitude quant à l’avenir augmente avec le temps.

Pour expliciter ceci : il est plus certain que la baguette de pain coutera 90 centimes en 2014 qu’en 2033 vu qu’elle coute à peu près 90 centimes en 2013. Avec le temps, plusieurs risques peuvent surgir : l’inflation, la récession, les problèmes politiques…
Généralement, le rendement s’exprime sous forme de taux, en pourcentage. Le taux de rendement correspond donc à l’argent gagné grâce à l’investissement par rapport au montant de l’investissement.

Petite astuce : Pour comparer deux produits financiers identiques, il faut prendre en compte la durée du placement et rapporter le rendement à une durée de référence qui est généralement d’un an.
Comme nous l’avons vu, l’objectif à atteindre au travers de notre épargne nous permettra de déterminer son horizon de placement et son rendement. A tous ces critères, nous pourrons dans certains cas considérer la possibilité de défiscalisation qu’offre un produit par rapport à un autre. Toutefois, le point le plus important est de donner un objectif, une vision à notre épargne et les autres critères seront d’autant aisés à déterminer.

À bonne stratège…bénédictions !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.