Un nouveau départ

<< Je ne mettrai point dehors celui qui viendra à moi. >> Jn 6 :37

Un jour, le pasteur David Wilkerson décide d’aller évangéliser dans le ghetto New Yorkais le gang Mau Mau. Il se dît que pour que le message atteigne efficacement le groupe, il fallait d’abord évangéliser le plus dur, le chef : ce redoutable Nicky Cruz qui semait la terreur et faisait même peur à la police.
A la première tentative, il fût roué de coups. Armé du zèle que communique l’évangile de paix, il y est retourné, le lendemain. Face à Nicky Cruz, il a crié : ‘’Nicky, tu peux me tuer et me découper en morceaux. Chaque morceau de ma chair continuera à te crier que Jésus t’aime’’.

Ce fut le début d’une nouvelle vie pour cet handicapé de l’amour endurci face au rejet de sa mère et le traumatisme des traitements abusifs subi. En effet, derrière le masque de l’imperturbable gangster violent, haineux, rancunier, impitoyable, il y’avait surtout la fragilité d’un être blessé, au réservoir d’amour à sec qui se servait de ses méfaits comme pour se prouver un droit à l’existence. Vivant mais mort à l’intérieur, l’amour de DIEU l’a saisi sous les traits d’un évangéliste qui lui a dit la vérité qu’il rejetait depuis tant d’années : DIEU T’AIME, TEL QUE TU ES ; QUOIQUE TU AIES FAIT.

Nicky Cruz a été bouleversé par ce message d’amour et de pardon. Il s’est repenti, a changé de vie et est même devenu pasteur. DIEU est venu lui-même dans ce ghetto chercher Nicky, mais il a fallu que ce dernier fasse un choix : le choix de la vie, la vraie. Aujourd’hui, un choix similaire s’offre à toi et ce choix aura une influence décisive pour ton avenir et ton éternité.

Peut-être que tu n’es pas chef de gang, mais tu reconnais pendant que tu lis ce message que tu n’es pas mieux que Nicky. Tu fréquentes une église, mais tu n’as aucune relation personnelle avec DIEU. Tes mauvais choix te rendent méprisable à tes propres yeux. Ta conscience te reproche quantité de bavures. Tes erreurs te sont souvent rappelées par les accusateurs. Tu te sens inutile, mal aimée ou pas du tout aimée. Tu te sens dans un trou sans fond, une spirale infernale. Tu as perdu goût à la vie et tu as envie de mettre fin à ton existence. Tu te sens si sale, indigne de l’amour de DIEU.

Bref, j’ignore quel genre de vie tu as mené jusqu’alors. J’ignore le poids de ce passé qui t’écrase. Mais, il y’a une bonne nouvelle pour toi : quelqu’un veut t’aider à prendre un nouveau départ, à tout recommencer. Son nom est Jésus-Christ ! Il est le Fils vivant de DIEU, l’agneau qui a été immolé afin que toi et moi soyons sauvés, justifiés, réconciliés avec DIEU, régénérés et ayons la vie éternelle.

« Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. » Jn3 :16

Ton passé, tu ne peux rien faire pour le changer ; Jésus ne t’en accuse même pas. Au contraire, il veut t’aider afin qu’aucune faute ne soit retenue contre toi devant DIEU.

« Dieu a envoyé son Fils dans le monde non pas pour condamner le monde, mais pour qu’il soit sauvé par lui » Jn3 :17

Si tu regrettes et confesses tes péchés, puis invite cet avocat divin dans ta vie, il prendra le fardeau de tes péchés. Le châtiment qui t’est réservé tombera sur lui. Trouvée juste, désormais, devant DIEU, à cause de ta foi en Jésus, tu deviendras une nouvelle créature, sans tâche. Réconciliée avec DIEU, tu passeras de créature à enfant bien-aimée de ton Père et participante de la gloire éternelle. N’est-ce pas merveilleux ?
« Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. » 2co5 :17

Dis STOP à la voix intérieure qui te susurre que tu es indigne de l’amour de DIEU.
Ne laisse pas la culpabilité, l’endurcissement te retenir.
C’est une nouvelle et meilleure expérience qui s’offre à toi, maintenant.
Tout le monde n’a pas la chance de recommencer à zéro, d’avoir une seconde chance.
Saisis l’opportunité qui t’est donnée.
Il t’attend comme le père de cet enfant prodigue (Luc 15 :11-32).
Il guette ton retour. Ses bras sont en permanence étendus, ouverts, prêts à t’accueillir.
Oui, il n’aspire qu’à une chose : que tu t’y jettes.
Ne Lui résiste pas.
C’est le seul qui t’aime inconditionnellement et son amour pour toi est infini.

Dis OUI et laisse-le te repositionner, transformer, panser et guérir tes blessures émotionnelles.
Une telle grâce ne se rejette pas. Cours maintenant vers Lui et expérimente une nouvelle vie.
Acceptes-tu la main tendue de DIEU ? Veux-tu dire OUI à son amour, accueillir sa grâce ? Dis cette prière :
« Seigneur Jésus, je regrette d’avoir pris ma propre voie. Je reconnais mes péchés et les dépose au pied de ta croix, en ce jour. Je crois et confesse que tu es le fils de DIEU venu sur terre pour me sauver de mes péchés et de la mort éternelle. Aujourd’hui, j’accepte de t’accueillir dans ma vie. Je veux que tu sois mon Seigneur et Sauveur. Merci pour ton amour.»

Ça y est. Si tu as fait sincèrement cette prière, tu viens d’être intégré dans la famille de DIEU. Tu es sauvée et tu es désormais enfant de DIEU. Tu peux commencer par parler à ton Père. Demande, également, au Saint-Esprit qui est désormais déposé en toi de te guider vers une bonne église pour ton affermissement.

PS : Tu es également libre de nous écrire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.