Femme égocentrique ou aidante ?

Elle met la main à la quenouille, Et ses doigts tiennent le fuseau
Proverbe 31:19

©Internet
©Internet

Quand j’ai lu ce verset, un sourire est apparu sur mes lèvres. Il m’a rappelé une situation que j’ai vécu il y a de cela quelques années. J’étais invité à une fête de famille et la maitresse de maison avait également 2 nièces (âgées de plus de 20ans) qui était également présente.
Durant le repas elle n’a pas arrêté de faire l’aller-retour dans la cuisine étant aux petits soins avec nous et s’assurant que nous passions une excellente soirée. Le repas avait été succulent et un rapide coup d’œil à la cuisine montrait l’étendue de la vaisselle qu’elle aurait à faire à notre départ. Notre hôte était mère de 4 enfants et nous étions une quinzaine d’invités, imaginez donc l’état de la cuisine. Durant la soirée j’avais observé ses nièces et j’avais remarqué que quand il s’agissait de « mettre la main à la pâte » pour aider, subitement elles devaient passer un coup de fil, entamaient une discussion avec un autre invité et à la fin partait sans avoir même aidé à débarrasser puisque finalement quelqu’un d’autre l’avait fait. Elles trouvaient toujours le moyen d’en faire le moins possible. Peut être que vous aussi, vous connaissez quelqu’un qui a un comportement similaire!

Mettre la main à la quenouille, tenir le fuseau correspond à être dans un lieu que ce soit dans le cadre du travail ou d’une invitation et discerner que notre action ou que notre aide est requise. La femme du proverbe 31 avait des servantes (31:14). Elle aurait aurait pu se contenter de déléguer toutes les tâches ingrates à ses servantes. Au lieu d’être simplement « inspectrice des travaux finis », elle participe également.

Pour revenir à l’exemple donné dans l’introduction quand j’ai vu toute la vaisselle, j’ai imaginé sa journée du lendemain avec les 4 enfants et je lui ai proposé mon aide. Elle a accepté mon offre avec un grand sourire et avec l’aide d’une autre invité en 20 minutes nous avions terminé la vaisselle. La vaisselle ne représentait qu’une partie de ce qu’elle devait faire le lendemain. Pour toutes celle qui ont l’habitude de recevoir, vous savez qu’il y a en plus le ménage et quand on a 4 enfants, les occuper est une tâche très prenante.

La FemmEsprit vertueuse est une femme dynamique qui discerne dans le quotidien ou la vie des autres les besoins auxquels elle peut répondre et propose son aide soulageant ainsi ceux qui l’entoure. Elle ne fuit pas l’action, ne l’ignore pas, au contraire elle n’hésite pas à retrousser ses manches si nécessaire !

En tant qu’ [future] épouse une telle caractéristiques rendra la vie à vos cotés agréable. Loin de vous fondre dans les besoins de votre mari ou de votre petite famille, vous discernerez au contraire en fonction de « votre forme » dans quelle mesure vous pouvez répondre à leurs besoins sans vous épuisez à la tâche!

Prière pulsée
Seigneur ouvre mes yeux afin que je vois les besoins de ceux qui m’entourent. Que je ne sois pas une femme égoïste et égocentrique focalisée sur mes attentes et besoin et incapable de discerner l’aide que je peux apporter aux autres. Au nom de Jésus j’ai prié avec action de grâce! Amen!

Médhie

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.