Que doit-on rechercher chez un garçon ?

time to marry

Une de mes filles est une adolescente, et la conversation phare avec ses amies est ce qu’elle voudrait retrouver chez leurs maris. Et leurs attentes sont quelque fois drôle. Elles veulent qu’il soit drôle, beau, qu’il ait l’oreille musical, qu’il ait le sens de l’humour…

Quand j’avais 18, 19 ans je me rappelle que je souhaitais un homme qui chante avec moi, un homme avec un physique très athlétique et finalement celui que j’ai épousé ne rassemble pas les attributs que je recherchais à cette époque chez un éventuel mari.Mon mari n’est peut être pas très athlétique, mais nous pratiquons beaucoup d’activité sportive ensemble comme le vélo, le canoë, le squash et c’est ce qui importe.

Mais après près de 20 ans de mariage, et après avoir reçu des dizaines de mail relatant les difficultés que certaines femmes rencontraient avec leurs époux, j’ai réalisé que nous devions recherché 4 choses en priorité chez un homme. Le reste étant un bonus. Quelles sont ces quatre choses ?

1. Il doit aimer Dieu et lui avoir consacré sa vie : Quand quelqu’un aime Dieu , ils respectera l’institution du mariage. Il fera de la réussite de son mariage une priorité. Et quand vous aurez des désaccords, vous savez que Dieu et sa parole sont vos meilleurs alliés. Ironiquement, je crois qu’il est plus important de se marier avec quelqu’un qui aime Dieu que de se marier avec quelqu’un qui vous aime (bien évidemment, il faudrait avoir les 2 à la fois ). Si vous vous mariez avec quelqu’un qui vous aime, mais qui n’aime pas Dieu, vous connaitrez plus de combats et de luttes, et l’amour qu’il a pour vous sera inconstant. Épouser quelqu’un qui aime Dieu, c’est l’engagement d’un mariage qui sera solide comme le roc.

2. Vous devez être capable de parler de Dieu et de prier avec lui : Il ne suffit pas d’aimer Dieu, mais l’amour doit se refléter dans votre capacité de parler de Dieu l’un avec l’autre et de prier. Si vous pouvez parler spontanément de Dieu ensemble, cela signifie que Dieu occupe une place centrale dans votre couple. S’il va à l’église, mais ne parle jamais vraiment de Dieu, alors vous devez vous demander si son engagement envers Dieu est vraie.

3. Vous devez faire ressortir le meilleur dans l’autre : Beaucoup de gens se marient avec quelqu’un qu’ils admirent. C’est presque de l’idolâtrie. Il est tellement incroyable. Il est tellement talentueux. Il est si intelligent. Pour qu’un mariage fonctionne, vous devez tous deux être capable de vous encourager mutuellement. Vous avez tous deux besoin d’être en mesure de reconnaître les forces de chacun, les dons, les rêves, et vous motiver à les atteindre ! Le mariage ne devrait pas être sur une personne qui est complètement au service de l’ autre au détriment d’elle-même. Beaucoup de filles tombent dans ce piège qui est de mettre un garçon sur un piédestal et se marie avec lui parce que : «je suis tellement surprise que quelqu’un de si merveilleux ait pu s’intéresser à moi». Mais ce n’est pas la recette pour un mariage réussi. C’est la recette pour un mariage solitaire. Si il absorbe toute votre adoration, mais ne donne rien en retour, ou si il vous apprécie pour ce que vous pouvez faire pour lui, mais n’est jamais réellement à votre écoute, ce que vous souhaitez ou pensez, vous allez finir par vous sentir seul. C’est aussi valable dans le sens inverse, si vous êtes l’objet de l’adoration de votre conjoint. Il doit y avoir une véritable union de deux âmes, pas une personne étant dépendante de l’autre. Dieu veut qu’un couple se soutienne mutuellement et fasse ressortir le meilleur en son conjoint.

4 . Il doit être motivé / faire preuve d’initiative plus qu’avoir un travail très bien rémunéré : Il ne doit pas avoir une bonne carrière. Il n’a même pas besoin d’être brillant. Parce que finalement, ce qui importe beaucoup plus que l’intelligence ou les diplômes, est de savoir si oui ou non il est une personne motivée capable de prendre des initiatives particulièrement quand votre famille rencontrera des difficultés. Si il est motivé, il trouvera toujours un emploi ou trouvera un moyen de pouvoir aux besoins de votre famille. Si il n’est pas responsable, malgré son intelligence ou ses diplômes il se reposera facilement sur ses acquis ou sur vous. Vous ne voulez pas épouser quelqu’un de paresseux. Quelqu’un qui est paresseux n’obtiendra pas de promotion au travail, et ne cherchera pas un meilleur emploi quand la famille en aura besoin. Il ne pourra pas faire les réparations. Il ne s’impliquera pas avec les enfants. Il attendra d’être servis. Il n’aura pas une vie active. Quelqu’un, qui d’autre part, a toujours cherché un moyen d’être impliqué, et qui a cherché des possibilités d’emploi, est quelqu’un sur qui on peut compter. Si il aidait au camp d’été ou à l’école du dimanche ou dans l’équipe de louange quand il avait 17 ans, au lieu de jouer à des jeux vidéo toute une journée, c’est un bon signe. Si il aide son père à construire un pont, ou un hangar, c’est un bon signe. Si il travaillait à temps partiel quand il était étudiant et a obtenu une promotion, c’est un bon signe. Si il travaille très dur pour acquérir de nouvelles compétences alors qu’il n’en a pas besoin (comme la musique, la programmation, ou l’ébénisterie), c’est un bon signe.

  • Épouser quelqu’un qui aime Dieu ,
  • Épouser quelqu’un avec qui vous pouvez parler de Dieu et avec qui vous pouvez prier
  • Épouser quelqu’un qui fait ressortir le meilleur de vous, et inversement.
  • Épouser quelqu’un capable de prendre des initiatives.

Tout le reste n’a pas d’importance. L’attraction se développe à partir de l’amitié, et les mariages basés uniquement sur l’attirance physique ont tendance à ne pas durer. La beauté n’est pas le critère de choix principal. Quand je reçois des courriels de femmes qui sont en détresse, c’est généralement parce que leurs critères de choix n’ont pas été bons au départ. Leurs maris sont paresseux et ne les aident pas. Leurs maris sont accros à la pornographie parce qu’ils n’aiment pas rééllement Dieu. Leurs maris ne s’intéressent pas à l’éducation des enfants parce qu’ils sont paresseux.

Maintenant, si vous avez épousé quelqu’un qui est comme ça, je ne dis pas que vous devriez divorcer ! Absolument pas. Vous avez juste quelques problèmes relationnels. Travaillez principalement pour rétablir votre amitié, parce que quand votre mari fait preuve de bonne volonté, il est beaucoup plus facile de gérer les problèmes conjugaux. Mais pour ceux d’entre vous qui ne sont pas encore mariés, revoyez vos critères de choix afin de mettre toutes les chances de votre coté pour vivre un mariage épanouie.

Sheila

Suivre Sheila
Twitter : @sheilagregoire
Facebook : sheila wray’s gregoire books
Blog : Tolovehonorandvacuum

1 commentaire
  1. gil Une lectrice a dit

    Gloire soit rendu A Dieu pour cette revelation k’il t’a accorde, jsper kel la majoritE d nos fr et sr A laquelle elle est destiner sauront tirer benefice pr le succes ds leur mariage.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.